• Les mots d'une mère à l'asile.
     
    " ma fille pourquoi m'a-T-elle mis dans cet asile
    Maman vous en fauteuil roulant, j'ai mille choses à faire, je ne pourrais pas m'occuper de vous. Comment pourrais-je vous pousser dans ce  fauteuil ?
    Ma fille  quand tu es née,  je t'ai porté dans mes bras
    Il y avait aussi mille choses à faire…"  comme prendre soin de tes frères, faire le café le déjeuner, laver les vêtements, etc.... Il y avait un million de choses à faire.
    Puis quand vous avez commencé à marcher je courrais dans la maison pour voire ce que vous faisiez. 
    Puis il y a eu la phase de l'école, Je devais vous ramener tout les matins puis a midi vous recherchez, et a deux heures vous ramenez pour vous recherchez a quatre heure.
    Et il y a eu le collège  je faisais des petits jobs pour que vous ne manquiez de rien. Je voulais le meilleur pour vous.
    Puis vain la fac, je travaillais encore plus dur, car il fallait payer tout sa , et je n'ai jamais regretter, car aujourd'hui vous etes devenu des personnes avec un beau métier.
    La pension de votre père était peu,  mais je me suis plier en trois, pour payer l' université .
    Aujourd'hui vous etes marié  , vous avez  quitté la maison, et vous etes plus jamais revenu.
    Je suis tombée malade, je suis resté dans ce fauteuil roulant. c'était vraiment dur à la maison . Et aujourd'hui toi ma fille la seule solution que tu as trouvé pour moi c'est de me mettre dans cette endroit. 

     Presque personne  vient me voir, meme pas quelques minutes pour parler.

    Je demande seulement à Dieu que leurs enfants dans leurs  vieillesse s'occuperons de vous 
    Qu'il ne vous mettent pas à la place de l'abandon...
    Pour aucun asile... pour que vous ne souffrier pas de solitude...
    Va ma fille, que Dieu la protège...
    Que tous les jours et les nuits je prie pour vous...
    Je ne sais pas quand vous allez venir me voir...
    Embrasse mes petits-enfants... que tu, n'as pas encore amenés pour que je les  connaisse...
    Allez ma fille... Que Dieu vous donne ce qu'il y a de mieux...
    Car c'est Dieu qui m'a donné la force... à l'heure où j'étais épuisée,
    Dans mes prières il m'a écouté et  aujourd'hui c'est avec lui que je parle.
    Il n'est pas seulement un Dieu. Aujourd'hui, il est mon seul ami. Donc ma fille vous voyez une chaise vide près de mon lit, c'est là qu'il s'assoit pour parler avec moi, des heures... et des heures... me réconforter... D'ailleurs il me réconforte toujours. Toujours."  


    votre commentaire
  •  

    Tu resteras dans nos mémoires et dans nos coeur

     

    Tu resteras dans nos mémoires et dans nos coeur


    10 commentaires
  •  

     


    1 commentaire
  •  


    14 commentaires